Comment fonctionne le Cloud azure ?

Le Cloud désigne un ensemble de dispositifs informatiques qui offre la possibilité de stocker les données en ligne. Ce service de stockage en ligne est offert par plusieurs entreprises dont Microsoft

Le Cloud désigne un ensemble de dispositifs informatiques qui offre la possibilité de stocker les données en ligne. Ce service de stockage en ligne est offert par plusieurs entreprises dont Microsoft qui propose le Microsoft Cloud Azure. Comment fonctionne ce système de stockage des données en ligne ?

 

 

Microsoft Cloud Azure, un Cloud basé sur la virtualisation

 

Le Cloud Azure est une plateforme Cloud qui permet aux utilisateurs des systèmes d’exploitation de Microsoft de conserver leurs données sur de puissants ordinateurs distants, encore appelés serveurs. Ces derniers sont des supports virtuels de stockage de données auxquels ils ont accès grâce à la connexion internet. Cette technique est appelée la « virtualisation ». En effet, elle consiste à simuler dans un logiciel, le matériel informatique qui va, dans ce dernier, exécuter les ordres reçus à l’instar du matériel physique. Ainsi le Microsoft Cloud Azure peut créer, démarrer, arrêter et supprimer de façon simultanée, une importante quantité d’ordres. Intéressons-nous aux mécanismes qui permettent à la plateforme Azure de réaliser ces instances provenant de ces milliers d’utilisateurs.

 

 

Le choix d’un cloud hybride pour assurer l’avenir des stratégies de cloud computing

 

La conversation autour du cloud hybride continue d’évoluer. L’hybride est essentiel dans un monde d’IA et d’IoT, alors que nous nous dirigeons vers un cloud intelligent et une périphérie intelligente travaillant ensemble. Un cloud hybride distribué permet une approche à l’épreuve du temps et à long terme – c’est exactement la raison pour laquelle il jouera un rôle central dans les stratégies de cloud dans un avenir prévisible. Sur 2 500 professionnels de l’informatique, quant à leur approche du cloud, 91 % d’entre eux pensent que le cloud hybride restera l’approche privilégiée par leur entreprise dans cinq ans.

Récemment, d’autres acteurs majeurs du cloud ont enfin commencé à écouter les clients et admis la nécessité de proposer des solutions hybrides. Le cloud Azure a toujours été hybride par conception, sur la base de nos décennies d’expérience en entreprise. Pendant ce temps, des partenariats bricolés comme AWS et VMWare (et d’autres) passent fondamentalement à côté de la capacité de l’hybride à répondre aux besoins des clients, et de la grande valeur de ce modèle pour les clients.

 

Une architecture Cloud hybride

 

Le Microsoft Cloud Azure offre une grande capacité d’exécution de millions d’instances de façon simultanée. Cette grande capacité de traitement simultané d’instances est due à l’architecture du Cloud. Il s’agit d’une architecture basée sur le Cloud hybride. En effet, l’architecture du Cloud Azure est basée sur le regroupement d’un grand nombre d’ordinateurs distants dans des étagères de serveurs. Ainsi, chaque groupe de serveurs est constitué de plusieurs rangées de ce dispositif, d’une source de connexion réseau et d’une source d’alimentation électrique. Alors, dans chaque groupe de serveurs, la plupart de ces derniers sont affectés à l’exécution des ordres reçus par la machine virtuelle installée au de l’utilisateur. D’autres, mettent en œuvre le système de gestion de la plateforme cloud, appelé contrôleur de structure. C’est une application qui s’assure du bon fonctionnement de tous les paramètres du Cloud.

 

 

Un ensemble complexe d’applications

 

Le système de contrôle est relié à un autre groupe de serveurs qui font fonctionner le logiciel de gestion du Cloud, l’orchestrateur du Cloud. Ce dernier accueille outils tels que, les interfaces des sites web, ceux des programmes d’installation et des informations internes d’Azures utilisées pour tous les programmes réalisés par la plateforme. Il vérifie si l’internaute a l’accréditation de consulter ou utiliser les éléments dont il demande l’accès. À cet effet, l’orchestrateur identifie un ensemble de serveurs pouvant réaliser cette demande. Il s’assure ensuite que le système de contrôle attribut les éléments indispensables à la satisfaction de la requête. Ainsi on constate aisément que la « modern workplace solution » de Microsoft, est une grande association de composants informatique et réseau qui font fonctionner un groupe assez complexe de ressources ou de systèmes informatiques. Ces derniers coordonnent le paramétrage et l’exécution des systèmes informatiques virtuels installés sur ces dispositifs informatiques de matériels et de logiciels.

En définitif, Microsoft Cloud Azure est une solution de « modern workplace ». C’est une puissante plateforme cloud qui assurent à ses utilisateurs, une technologie adaptée à leurs besoins quotidiens.

Articles liés
plateforme cloud
Fournisseurs de cloud : le comparatif !
Plus que jamais, les fournisseurs de cloud sont regardés de près. Mais qui sont-ils ? Comment choisir son fournisseur de cloud en toute sérénité ? Quelles sont leurs caractéristiques ? …
place du cloud
Migration cloud : réussir son projet de migration
Découvrez toutes les clés pour réussir votre migration cloud. Depuis l’audit de vos infrastructures à la migration cloud, en passant par le choix du fournisseur cloud, les étapes indispensables … …
securiser modern workplace
Les bonnes pratiques d’un pra
La création d’un plan de reprise d’activité(PRA) permet aux entreprises de formaliser les mesures techniques et organisationnelles nécessaires pour rétablir le fonctionnement des équipements matériels …
Contactez un de nos experts
Contactez nous
RGPD
Hidden
{embed_url}