IaaS, SaaS, PaaS, kézako

Dans la sphère du modern workplace, le cloud computing sert à externaliser la gestion d’une partie ou de la totalité des composants d’une infrastructure informatique.
full cloud

Dans la sphère du modern workplace, le cloud computing sert à externaliser la gestion d’une partie ou de la totalité des composants d’une infrastructure informatique. Il a pour but de favoriser un gain de temps considérable aux utilisateurs. Le cloud computing permet donc à ces derniers de se concentrer sur l’exécution des tâches de grande importance comme le code, la relation client…

En effet, le cloud computing permet d’alléger la gestion d’une infrastructure informatique sur site. Pour rappel, une infrastructure informatique sur site est une solution qui laisse une marge de responsabilité importante dans les mains des utilisateurs et des responsables. Avec une infrastructure informatique sur site, les utilisateurs et les responsables doivent effectuer la gestion, la mise à jour, et le remplacement des composants par eux-mêmes. Le cloud computing vient alors faciliter l’exécution de ces tâches chronophages et techniques.

Pour les organisations qui envisagent de migrer leur activité de e-business vers le cloud, il y a trois termes importants à connaître : iaas saas paas qui sont les principaux services de cloud computing.  Ces types de clouds computing sont :

Ces plateformes ont considérablement augmenté au cours de la dernière décennie, son chiffre d’affaires mondial passant d’environ 90 milliards de dollars en 2016 à plus de 300 milliards de dollars à ce jour.

Cet article couvre le concept et les avantages pour chacun d’entre eux et vous aidera également à comprendre les principales différences entre iaas saas paas, afin que vous puissiez en choisir un pour votre organisation.

Au programme de cet article

L’IaaS, qu’est-ce que c’est ?

IaaS est bénéfique pour les entreprises de toutes formes et tailles. Il permet un contrôle complet de votre infrastructure et fonctionne selon un modèle de paiement à l’utilisation, qui s’adapte à la plupart des budgets. L’IaaS (Infrastructure-as-a-Service) est la solution qui se rapproche le plus d’une infrastructure sur site. Avec l’IaaS, un prestataire tiers fournit les services infrastructurels comme le stockage et la virtualisation sur internet par le biais d’une plateforme cloud. La facturation de ces services se fait en fonction des utilisations.

L’utilisateur d’un service IaaS a sous sa responsabilité tout ce qui est système d’exploitation, donnée, solution de middleware et environnement d’exécution. Pour sa part, le fournisseur se charge de gérer le réseau, le stockage, les fonctionnalités de virtualisation en addition aux serveurs. Le fournisseur permet à l’utilisateur d’accéder à ces ressources précitées selon les besoins de l’utilisateur. Avec la plupart des plates-formes IaaS, vous avez accès à une assistance continue et avez la possibilité d’augmenter vos besoins à tout moment.

L’utilisation de l’IaaS est un excellent moyen de pérenniser votre entreprise.

Envie d'en savoir plus sur les fournisseurs de cloud ?

IaaS, les avantages

La maintenance de l’infrastructure informatique sur site peut être coûteuse et laborieuse, car elle nécessite souvent un investissement initial important dans le matériel physique. Vous devrez également probablement faire appel à des sous-traitants informatiques externes qualifiés pour entretenir le matériel et faire en sorte que tout fonctionne et soit à jour.

Avec IaaS, vous pouvez acheter ce dont vous avez besoin, au fur et à mesure que vous en avez besoin, et en acheter davantage à mesure que votre entreprise se développe.

Les solutions IaaS sont très flexibles et évolutives et peuvent être remplacées chaque fois que nécessaire sans perdre d’argent sur votre investissement initial.

Un autre avantage de l’IaaS est qu’il remet le contrôle de l’infrastructure entre vos mains. Vous n’aurez plus besoin de faire confiance à un sous-traitant informatique externe. Vous pouvez accéder et superviser vous-même les produits IaaS si vous le souhaitez, sans être un expert en informatique.

IaaS, les cas d’usage

Les startups et les petites entreprises peuvent opter pour l’IaaS pour éviter de consacrer du temps et de l’argent à l’achat et à la création de matériel et de logiciels.

Les grandes entreprises peuvent préférer conserver un contrôle total sur leurs applications et leur infrastructure, mais elles veulent acheter uniquement ce qu’elles consomment ou dont elles ont réellement besoin.

Les entreprises connaissent une croissance rapide comme l’évolutivité de l’IaaS, et elles peuvent facilement changer de matériel et de logiciels spécifiques à mesure que leurs besoins évoluent.

Chaque fois que vous n’êtes pas sûr des exigences d’une nouvelle application, IaaS offre une grande flexibilité et évolutivité.

Le fournisseur de plateforme cloud public Microsoft Azure est un exemple d’IaaS. Une migration cloud azure reste possible à tout moment et s’opère en toute simplicité.

C’est quoi une solution SaaS ?

Le SaaS (Software-as-a-Service) ou service d’application cloud est la forme de service de cloud computing la plus complète parmi les différents services de cloud computing. Le SaaS a pour finalité de fournir des applications complètes gérées par des fournisseurs par le biais d’un navigateur web.

Les produits SaaS font partie des services de cloud computing les plus populaires utilisés par les entreprises pour créer et développer leurs activités. Le SaaS est hautement évolutif et facile à utiliser et à gérer, car la majorité des applications SaaS s’exécutent directement via votre navigateur Web, ce qui signifie qu’elles ne nécessitent aucun téléchargement ni installation côté client. Ceci est particulièrement utile pour les équipes mondiales qui ne travaillent pas à proximité.

Vous êtes déjà familier avec l’une des formes de SaaS si vous êtes utilisateur d’une messagerie avec des services basés sur le web comme Gmail ou Outlook. En effet, ces messageries permettent aux utilisateurs d’avoir accès à leurs mails à partir de tout appareil et depuis tout emplacement dès la connexion à leur compte.

SaaS, les avantages

Avec SaaS, vous n’avez pas besoin d’installer et d’exécuter des applications logicielles sur votre ordinateur. Tout est disponible sur Internet lorsque vous vous connectez à votre compte en ligne. Vous pouvez généralement accéder au logiciel à partir de n’importe quel appareil, à tout moment, tant qu’il existe une connexion Internet.

Il en va de même pour toute autre personne utilisant le logiciel. Tous vos collaborateurs disposeront de logins personnalisés adaptés à leur niveau d’accès. Vous n’avez plus besoin d’engager un spécialiste informatique pour télécharger le logiciel sur plusieurs ordinateurs dans votre bureau ou de vous soucier de la mise à jour des logiciels sur chaque ordinateur. Tout est pris en charge dans le Cloud.

Un autre avantage clé est la structure de paiement. La plupart des fournisseurs de SaaS utilisent un modèle d’abonnement avec des frais de compte mensuels fixes et inclusifs. Vous savez précisément combien coûtera le logiciel et pouvez budgétiser en conséquence sans vous soucier des surprises cachées.

Les abonnements peuvent potentiellement inclure des services de maintenance, de conformité et de sécurité. Les fournisseurs SaaS proposent également des solutions simples et prêtes à l’emploi, à configurer si vous avez besoin d’un package de base, avec des solutions plus complexes pour les grandes organisations. Vous pourriez avoir le logiciel de base opérationnel en quelques heures et vous aurez accès au service client et à l’assistance en cours de route.

Le SaaS est idéal pour les petites entreprises qui ne disposent pas suffisamment de ressources humaines ou bandes passantes pour installer et mettre à jour les logiciels. Le SaaS est tout aussi idéal pour les applications n’ayant pas besoin d’être beaucoup personnalisées ou qui s’utilisent par occasion.

SaaS, les cas d’usage

Le SaaS peut être l’option la plus avantageuse dans plusieurs situations, notamment :

Office 365 est un exemple de solution SaaS.

Qu’est-ce que le PaaS ?

Le PaaS ou Platform-as-a-Service est un modèle un peu plus éloigné d’une infrastructure totalement gérée sur site. En matière de PaaS, les fournisseurs hébergent tout ce qui est matériel et logiciel sur leurs propres infrastructures. Ensuite, ils mettent des plateformes à la disposition des utilisateurs via internet. Ces plateformes sont généralement proposées sous forme de solutions intégrées, piles de solutions ou sous forme de services.

Le PaaS est souvent le moyen le plus rentable et le plus rapide pour un développeur de créer une application unique.

PaaS permet au développeur de se concentrer sur le côté créatif du développement d’applications plutôt que sur les tâches subalternes telles que la gestion des mises à jour logicielles ou des correctifs de sécurité. Au lieu de cela, leur temps et leur intelligence peuvent être consacrés à la création, au test et au déploiement de l’application.

PaaS, les avantages

Les produits PaaS permettent aux développeurs de créer des applications personnalisées en ligne sans avoir à gérer le service, le stockage et la gestion des données.

Une solution PaaS fournit la plate-forme permettant aux développeurs de créer des logiciels uniques et personnalisables, ce qui signifie que les développeurs n’ont pas besoin de repartir de zéro lors du développement d’applications, ce qui leur permet d’économiser du temps et de l’argent sur l’écriture de code volumineux.

La solution PaaS est en premier lieu destinée aux développeurs et aux programmeurs. Elle permet aux utilisateurs d’effectuer un développement, une exécution et une gestion de leurs propres applications. Ceci sans que les utilisateurs aient besoin de créer ou d’entretenir la plateforme ou l’infrastructure qui est communément liée au processus.

En bref, le PaaS permet aux développeurs et aux programmeurs d’écrire non seulement du code. Mais aussi, il leur permet de créer et de gérer leurs applications. Le tout sans que les développeurs et les programmeurs ne se soucient de mettre à jour des logiciels ou de maintenir le matériel. Puisque l’environnement requis pour développer et déployer est déjà fourni.

Envie d'en savoir plus sur la plateforme cloud Azure ?

Le PaaS est de très grande utilité pour les développeurs qui s’en servent pour créer des frameworks. Le framework qui en effet est une base pour le développement et la personnalisation des applications des développeurs basées sur le web. Les développeurs ont ainsi la possibilité d’utiliser les ressources logicielles intégrées pour la création de leurs applications. Le volume de code devant être écrit par les développeurs est de ce fait limité. Microsoft Azure est un exemple de solution PaaS.

PaaS, les cas d’usage

L’utilisation du PaaS est bénéfique, parfois même nécessaire, dans plusieurs situations. Par exemple, PaaS peut rationaliser les flux de travail lorsque plusieurs développeurs travaillent sur le même projet de développement. Si d’autres fournisseurs doivent être inclus, le PaaS peut offrir une grande rapidité et flexibilité à l’ensemble du processus. Le PaaS est particulièrement avantageux si vous avez besoin de créer des applications personnalisées.

Ce service cloud peut également réduire considérablement les coûts et simplifier certains défis qui se présentent si vous développez ou déployez rapidement une application.

Cette plateforme de modern workplace est un choix populaire pour les entreprises qui souhaitent créer des applications uniques sans dépenser une fortune ni assumer toutes les responsabilités. C’est similaire à la différence entre louer un lieu pour organiser un spectacle et en construire un vous-même.

Le lieu reste le même, mais ce que vous créez dans cet espace est unique.

Quels sont les avantages du Cloud Computing ?

full cloud

Le cloud joue un rôle essentiel dans l’intégration des ressources informatiques et la réalisation d’une gestion automatique via des plateformes en ligne. Cela signifie que les utilisateurs du cloud computing peuvent réduire les coûts de main-d’œuvre et, en même temps, peuvent atteindre une efficacité d’utilisation des ressources.

Le cloud computing signifie plus dans les activités commerciales. Comme toutes les autres ressources commerciales, les ressources informatiques sont devenues achetables et disposent d’une liquidité flexible grâce à la mutualisation des ressources. Leurs bas prix en font également l’une des meilleures options pour les développeurs de logiciels ou les ingénieurs.

Le cloud computing prend en charge les besoins variés des utilisateurs d’ordinateurs, son architecture est conçue avec différentes fonctionnalités adaptables et le cloud répond à trois principaux domaines de fonctionnement : iaas saas paas (infrastructure en tant que service, logiciel en tant que service, plateforme en tant que service).

Quelles sont les différences entre PaaS, IaaS et SaaS ?

L’IaaS ou infrastructure en tant que service. L’IaaS est une forme de cloud computing dans laquelle l’hébergeur cloud met à la disposition des utilisateurs une infrastructure informatique externalisée qui répond à leurs besoins. Avec l’IaaS, les utilisateurs se contentent de louer des serveurs chez des prestataires de service. Les utilisateurs n’ont donc plus besoin d’effectuer des investissements dans l’acquisition du matériel nécessaire au fonctionnement de leurs infrastructures.

Le SaaS ou logiciel en tant que service est une forme de cloud computing dans laquelle une entreprise cliente paie un abonnement pour utiliser à distance un logiciel hébergé par un éditeur qui propose des solutions. Une administration Office 365 est un exemple d’utilisation d’un logiciel SaaS.

Le logiciel SaaS ne s’installe pas sur un appareil de l’utilisateur. Il est plutôt accessible par internet sur tout appareil (ordinateur, smartphone, tablette…) et n’exige aucune mise à jour que les utilisateurs doivent effectuer manuellement. L’éditeur se charge d’effectuer les mises à jour et d’apporter les corrections relatives à la sécurité.

Enfin, le PaaS ou plateforme en tant que service met à la disposition des utilisateurs des services de base en IaaS. Aussi, il propose une assistance plus dimensionnée. En clair, en matière de PaaS le fournisseur cloud met à la disposition de ses clients qui sont souvent des entreprises :

Et un ensemble d’applications middleware à savoir :

Iaas, Paas, Saas : quel modèle choisir ?

Chaque modèle de cloud offre des caractéristiques et des fonctionnalités spécifiques, et il est crucial pour votre organisation de comprendre les différences. Que vous ayez besoin d’un logiciel basé sur le cloud pour les options de stockage, d’une plate-forme fluide qui vous permet de créer des applications personnalisées ou d’un contrôle complet sur l’ensemble de votre infrastructure sans avoir à la maintenir physiquement, il existe un service cloud pour vous.

migration vers le cloud
Articles liés
sauvegarde cloud
Comparatif des meilleurs hébergements cloud en 2022
L’hébergement cloud est une manière nouvelle et moderne d’héberger des données, des sites Web et des applications. Avec une technologie cloud innovante, une évolutivité illimitée et un accès constant aux applications et aux données, le cloud permet aux entreprises de tous les secteurs d’économiser de l’argent et des ressources …
plateforme cloud
Fournisseurs de cloud : le comparatif !
Plus que jamais, les fournisseurs de cloud sont regardés de près. Mais qui sont-ils ? Comment choisir son fournisseur de cloud en toute sérénité ? Quelles sont leurs caractéristiques ? …
place du cloud
Migration cloud : réussir son projet de migration
Découvrez toutes les clés pour réussir votre migration cloud. Depuis l’audit de vos infrastructures à la migration cloud, en passant par le choix du fournisseur cloud, les étapes indispensables … …
Contactez un de nos experts
Contactez nous

« * » indique les champs nécessaires

RGPD
Hidden
{embed_url}
  • Hidden
    {embed_url}
  • Hidden
    {embed_url}