Les bonnes pratiques d’un pra

La création d’un plan de reprise d’activité(PRA) permet aux entreprises de formaliser les mesures techniques et organisationnelles nécessaires pour rétablir le fonctionnement des équipements matériels

gestion identitesLa création d’un plan de reprise d’activité (PRA) permet aux entreprises de formaliser les mesures techniques et organisationnelles nécessaires pour rétablir le fonctionnement des équipements matériels et logiciels et limiter les pertes de données. Voici quelques bonnes pratiques PRA pour le structurer et bien le gérer.

 

 

Faire un cahier des charges précis

 

En termes simples, un plan de reprise d’activité est un système que votre entreprise a mis en place pour s’assurer qu’elle peut continuer à fonctionner, quelles que soient les menaces. Cela inclut de faire face aux catastrophes naturelles, à la récession économique ou (comme le montrent les événements récents) à une pandémie. Il est important d’être préparé car personne ne peut prédire l’avenir.

La première chose à faire pour la mise en place et les bonnes pratiques PRA est de rédiger des cahiers des charges qui déterminent les applications informatiques critiques pour votre structure. Il s’agit d’une étape clé du processus de la mise en œuvre d’un PRA informatique. Ces applications sont celles qui nécessitent une « sauvegarde » d’urgence en cas d’arrêt informatique.

 

 

Un PRA informatique agile

 

Des pertes de données aux catastrophes naturelles, les menaces se multiplient et les responsables informatiques sont appelés à disposer d’un plan B en cas de catastrophe. Ne pas disposer d’un système de reprise après sinistre peut en effet mettre l’organisation en danger : les coûts élevés des activités de restauration, la perte de données et de réputation ne sont que quelques-uns des problèmes qui peuvent survenir.

Un système de reprise après sinistre idéal pour les bonnes pratiques PRA doit être simple à configurer et rapide à déployer en cas de besoin, et les ressources doivent être faciles à faire évoluer. Sinon, quel est l’intérêt d’avoir un système de reprise après sinistre si vous n’êtes pas prêt à affronter la « catastrophe » avec agilité ?

Il est vrai que les catastrophes sont inévitables, mais la plupart d’entre elles sont au moins prévisibles. La meilleure stratégie pour garantir la continuité de votre activité est d’avoir un plan de reprise après sinistre pour restaurer les opérations en limitant les dommages, couplé à une sauvegarde externalisée.

 

 

Un PRA adapté pour le travail hybride

 

Considérez maintenant votre environnement de stockage cloud, votre stockage sur site et votre plan hybride. Pour de nombreuses organisations, le parc de données actuel est réparti sur des emplacements sur site, en périphérie, dans le cloud privé et dans le cloud public.

Avec plus de 70 % des organisations adoptant des stratégies multi-cloud, la reprise après sinistre basée sur le cloud est plus importante que jamais. Avec ces urgences, le temps est critique, donc l’automatisation, la flexibilité et l’évolutivité sont de grandes exigences.

Si votre entreprise passe à un environnement de travail hybride, il est important d’évaluer et de mettre à jour votre plan de reprise d’activité dès que possible pour tenir compte des changements dans les opérations, les procédures informatiques et les politiques. En cas de crise, une stratégie de continuité d’activité obsolète peut être désastreuse.

 

 

Faites appel à une entreprise d’infogérance pour vous aider dans votre projet PRA

 

Aujourd’hui, l’importance de la mise en place d’un PRA ne peut pas être sous-estimée. Quelle que soit l’activité commerciale, lorsqu’un événement imprévu survient et que les opérations quotidiennes de son centre de données sont perturbées, une organisation doit se rétablir le plus rapidement possible et continuer à fournir des produits/services à ses clients.

L’élaboration d’un plan complet de reprise d’activité comporte plusieurs étapes. Certaines organisations choisissent de travailler avec un fournisseur de solutions, un intégrateur de systèmes ou un autre partenaire de services pour développer son PRA. D’autres entreprises gèrent la reprise d’activité dans le cloud en interne, en coordination avec les chefs d’entreprise pour prendre en charge les nouvelles applications DBaaS (database as a service) ou SaaS (software as a service) au fur et à mesure de leur adoption.

De nombreuses sociétés d’infogérance proposent des services de conseil spécialisés pour aider les entreprises à établir et à maintenir un état de préparation à la reprise.

La différence entre avoir un service informatique interne pour gérer la reprise d’activité et l’externalisation de ce service est que les employés doivent généralement travailler sur plusieurs fronts, tandis qu’une entreprise spécialisée peut superviser strictement ce processus. L’ensemble de l’entreprise est en danger si le personnel chargé de ce dernier ne se concentre pas strictement sur la priorité donnée à cette activité.

Les prestataires informatiques, avec leurs modern workplace, fournissent également des sites chauds (un centre de données entièrement fonctionnel avec du matériel informatique, du personnel et des données client à jour.) pour la reprise après sinistre informatique. Ces sites sont des centres de données entièrement configurés avec des produits matériels et logiciels couramment utilisés. Les abonnés peuvent fournir un équipement ou un logiciel unique au moment du sinistre ou le stocker sur le site chaud prêt à l’emploi.

Les flux de données, les services de gestion des accès et des identités, services de sécurité des données et les applications peuvent être hébergés et gérés par des fournisseurs. Ces informations sont accessibles sur le site principal de l’entreprise ou sur tout autre site à l’aide d’un navigateur Web. Si une panne est détectée sur le site client, le fournisseur conserve automatiquement les données jusqu’à ce que le système du client soit restauré. Il peut également fournir un filtrage des données et une détection des menaces de logiciels malveillants, ce qui améliore la cybersécurité.

Articles liés
mise en place pra
Comment mettre en place un PRA ?
Le bon fonctionnement d’une organisation ou d’une entreprise se base sur certaines informations qui devraient être collectées, stockées, traitées et diffusées. …
sauvegarde cloud
Sauvegarde externalisée c’est quoi ?
La sauvegarde externalisée ou l’opération constituant à dupliquer et ainsi mettre en sécurité les données informatiques de l’entreprise. La plupart du temps, les PME la confie à un prestataire informatique. …
sauvegarde et protection des donnees
Sauvegarde et protection des données : les bonnes pratiques
Sauvegarde & protection des données sont devenus depuis les années 2000 le centre des préoccupations des entreprises. Et pour cause ! La perte des données  peut nuire gravement à l’activité entreprise voire même à sa faillite. …
Contactez un de nos experts
Contactez nous

« * » indique les champs nécessaires

RGPD
Hidden
{embed_url}
  • Hidden
    {embed_url}