Pourquoi centraliser votre annuaire Active Directory ?

Depuis sa création Active Directory a changé l’univers professionnel. Ce logiciel-annuaire de Microsoft destiné aux entreprises, gère l’accès au Cloud et aux produits de Microsoft Office 365.
solution active directory

Une gestion efficace du réseau est un élément crucial pour éliminer les problèmes de productivité liés aux ressources. Divers outils peuvent aider les administrateurs dans toutes sortes de tâches liées au maintien d’un réseau sain et à sa surveillance constante. Le service Active Directory de Microsoft est l’un des outils les plus fiables et est largement utilisé au niveau de l’entreprise. Selon les statistiques, 95% des Fortunes 1000 utilisent l’annuaire Active Directory.

Une organisation se composera de plusieurs employés, appareils, contacts et de grandes quantités de données. Il devrait trier toutes ces ressources et informations de manière structurée pour un accès facile, et également sécuriser ses ressources. 

C’est là que les services d’annuaire Active Directory entrent en jeu. Un service d’annuaire organise catégoriquement toutes les ressources de manière structurée et hiérarchisée avec des fonctionnalités pour rechercher facilement et localiser les ressources. Il fournira également des fonctionnalités pour la sécurité. Active Directory est l’un de ces services d’annuaire. Dans cet article, nous examinerons les définitions fondamentales que vous devez connaître pour démarrer avec l’annuaire Active Directory.

Au programme de cet article

Qu'est-ce qu'un annuaire Active Directory ?

Active Directory (AD) est le service de gestion d’annuaire et d’identité de Microsoft pour les réseaux de domaine Windows. Il a été introduit dans Windows 2000, est inclus dans la plupart des systèmes d’exploitation MS Windows Server et est utilisé par diverses solutions Microsoft telles qu’Exchange Server et SharePoint Server, ainsi que par des applications et des services tiers.

Les services AD sont utilisés pour authentifier les utilisateurs et contrôler l’accès aux ressources du réseau. Un serveur exécutant AD DS est appelé contrôleur de domaine. La plupart des réseaux de domaine Windows ont deux ou plusieurs contrôleurs de domaine ; un contrôleur de domaine principal et un ou plusieurs contrôleurs de domaine de secours pour la résilience. Lors de la connexion, les utilisateurs s’authentifient auprès d’un contrôleur de domaine et se voient accorder l’accès à des ressources particulières en fonction de stratégies définies par l’administration.

Envie d'en savoir plus sur l'Active Directory ?

Pourquoi mettre en place Active Directory ?

Il existe de nombreuses raisons d’implémenter Active Directory. Avant tout, Microsoft Active Directory est généralement considéré comme une amélioration significative par rapport aux domaines Windows NT Server 4.0 ou même aux réseaux de serveurs autonomes. Active Directory dispose d’un mécanisme d’administration centralisé sur l’ensemble du réseau. Il fournit également la redondance et la tolérance aux pannes lorsque deux contrôleurs de domaine ou plus sont déployés dans un domaine.

Cette solution apporte bien d’autres d’avantages fonctionnels et commerciaux, à savoir :

Active directory permet une administration centralisée et simplifiée

Azure Active Directory est l’un des services annuaire de Microsoft à installer sur les serveurs WINDOWS. L’annuaire Active Directory contient : les données des utilisateurs, des matériels connectés, …. Il est donc indispensable de centraliser les deux fonctionnalités sous authentification et identification dans le système. La centralisation permet au logiciel d’être plus puissant et flexible. Centraliser, c’est sécurisé le groupe face au phénomène de Shadow IT de plus en plus courant de nos jours.

Ce phénomène de Shadow IT peut être défini par l’utilisation non autorisée par la DSI de programmes et logiciels, téléchargés par les salariés dans le cadre de leur travail. Si ces logiciels sont en immense majorité sans danger, ils ne sont pas pour autant sécurisés et peuvent créer des failles de sécurité extrêmement dangereuses pour votre entreprise.

Les administrateurs peuvent gérer de manière centralisée les identités des utilisateurs et les privilèges d’accès dans toute l’entreprise, ce qui aide les entreprises à simplifier la gestion et à réduire les dépenses d’exploitation.

L’annuaire Active Directory fournit un point unique à partir duquel les administrateurs peuvent gérer et sécuriser les ressources réseau et leurs objets de sécurité associés. Une organisation peut administrer Active Directory en fonction d’un modèle organisationnel, d’un modèle commercial ou des types de fonctions administrées.

Active Directory peut rationaliser la gestion de la sécurité de toutes les ressources réseau et étendre l’interopérabilité avec un large éventail d’applications et d’appareils. Lorsqu’Active Directory est implémenté et sécurisé correctement, il permet à l’administrateur d’implémenter efficacement la politique et les procédures d’une entreprise en matière de cybersécurité, de services réseau et de ressources à un niveau détaillé.

Active directory permet d’unifier l’authentification

Grâce à l’utilisation d’une connexion unique et de divers mécanismes d’authentification et de cryptage, Active Directory peut faciliter la sécurité dans l’ensemble de l’entreprise. Grâce au processus de délégation, les autorités de sécurité de niveau supérieur peuvent accorder des autorisations à d’autres administrateurs. Pour faciliter l’administration, les objets de l’arborescence Active Directory héritent des autorisations de leurs objets parents. Les développeurs d’applications peuvent tirer parti de bon nombre de ces fonctionnalités pour s’assurer que les utilisateurs sont identifiés de manière unique et sécurisée. Les administrateurs réseau peuvent créer et mettre à jour les autorisations selon les besoins à partir d’un référentiel unique, réduisant ainsi les risques de configuration inexacte ou obsolète.

Active directory pour améliorer la sécurité et de la productivité

Après avoir créé le Domaine Manager, vérifiez si votre annuaire Active Directory vous demande de saisir les informations de connexion après la reconnexion. Cette étape est faite pour vérifier le bon fonctionnement de la sécurité. Des nouvelles fonctionnalités « administrateur » sont ajoutés pour la sécurité des utilisateurs. Une fonction en plus permettant de déchiffrer les IP anonymes et faire apparaître les IP inconnus.

Le logiciel assure l’accès aux services Microsoft Office 365 et SaaS, une fonctionnalité rendue possible par le système « API REST ». Elle donne la possibilité aux employés d’utilisé leur propre appareils à distant en restant performant. Avec une sécurité renforcée, l’employeur peut se focaliser pleinement sur la production. Une organisation flexible, permettant aux utilisateurs de choisir les ressources informatiques qui leur conviennent au sein de l’annuaire Active Directory.

Active directory comme serveur radius

Les serveurs radius sont chargés de recevoir les demandes de connexion des utilisateurs, d’authentifier l’utilisateur, puis de renvoyer toutes les informations de configuration nécessaires au client pour authentifier l’utilisateur. Un serveur RADIUS peut agir en tant que client proxy pour les autres serveurs radius ou tout autre type de serveur d’authentification.

Active Directory, en tant que serveur radius, fournit un point de gestion unique pour les ressources réseau. Active Directory utilise une connexion unique pour autoriser l’accès aux ressources réseau situées sur n’importe quel serveur du domaine.

L’utilisateur est identifié et authentifié une seule fois par Active Directory. Une fois ce processus terminé, l’utilisateur se connecte une fois pour accéder aux ressources réseau autorisées, en fonction des rôles et privilèges qui lui sont attribués dans Active Directory.

Active directory pour référencer les utilisateurs et les ordinateurs

modern desktop

Un des avantages les plus importants d’avoir toutes vos ressources réseau stockées dans un référentiel unique est qu’il vous donne la possibilité d’effectuer des recherches précises. Les utilisateurs considèrent souvent les NOS comme extrêmement compliqués en raison de la dénomination et de l’emplacement des ressources, mais ils ne devraient pas être si compliqués. Par exemple, si nous devons trouver une imprimante, nous ne devrions pas avoir besoin de connaître le nom du domaine ou du serveur d’impression pour cet objet. À l’aide de l’ annuaire Active Directory, les utilisateurs peuvent trouver rapidement des informations sur d’autres utilisateurs ou ressources, telles que des imprimantes et des serveurs, via une interface d’interrogation intuitive.

Active directory pour l'amélioration de l'accessibilité

Pour garantir la sécurité de l’information, il faut personnaliser l’accès et de mettre des autorisations strictes. Une nouvelle fonction supplémentaire a donc été ajouté. En effet, au sein de l’annuaire Active Directory, l’utilisateur peut modifier ou ajouter un autre utilisateur dans le groupe (contrôle assuré par AD LDS sur Windows). Pour Azure AD l’authentification est assurée par le protocole de base du Cloud et gérée par un administrateur.

Cette amélioration de l’accessibilité facilitée la connexion des salariés aux différents logiciels de votre modern infrastructure, tout en garantissant une parfaite gestion d’Active Directory par votre DSI.

Quelle est la structure de l’annuaire active Directory ?

AD DS organise les données dans une structure hiérarchique composée de domaines, d’arborescences et de forêts, comme détaillé ci-dessous.

Comment centraliser avec Active Directory ?

Centraliser, c’est mettre ses données sous l’authentification du système. Elle protège ses utilisateurs des cyberattaques qui sont de plus en plus nombreuses de nos jours. Active Directory est le logiciel de la firme Microsoft permettant aux entreprises de centralisé ses informations en toute sécurité. Comment centraliser avec Active Directory ? Cette question demande une gestion proactive de votre annuaire. La prise en main des domaines est donc le prérequis. Le Domaine sur lequel le Compte a été créé est visible dans le centre d’Administration AD, celle qui donne l’accès à la gestion des objets, de visualiser les domaines locaux ainsi que les autres domaines. C’est dans le centre d’administration que vous pouvez gérer les domaines étrangers (ajout de nœud / retrait de nœud). Active Directory donne la possibilité à l’utilisateur de regrouper ses données dans un seul système.

Le principal service Active Directory est Active Directory Domain Services (AD DS), qui fait partie du système d’exploitation Windows Server. Les serveurs qui exécutent AD DS sont appelés contrôleurs de domaine (DC).

Envie d'en savoir plus sur l'outil Microsoft Active Directory ?

Les organisations ont normalement plusieurs contrôleurs de domaine, et chacun possède une copie de l’annuaire pour l’ensemble du domaine. Les modifications apportées à l’ annuaire Active Directory sur un contrôleur de domaine, telles que la mise à jour du mot de passe ou la suppression d’un compte utilisateur, sont répliquées sur les autres contrôleurs de domaine afin qu’ils restent tous à jour. Un serveur de catalogue global est un contrôleur de domaine qui stocke une copie complète de tous les objets dans le répertoire de son domaine et une copie partielle de tous les objets de tous les autres domaines de la forêt ; cela permet aux utilisateurs et aux applications de trouver des objets dans n’importe quel domaine de leur forêt. Les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les autres appareils exécutant Windows (plutôt que Windows Server) peuvent faire partie d’un environnement Active Directory, mais ils n’exécutent pas AD DS. AD DS s’appuie sur plusieurs protocoles et normes établis,

Il est important de comprendre qu’Active Directory est uniquement destiné aux environnements Microsoft sur site. Les environnements Microsoft dans le cloud utilisent Azure Active Directory, qui sert les mêmes objectifs que son homonyme sur site. AD et Azure AD sont distincts mais peuvent fonctionner ensemble dans une certaine mesure si votre organisation dispose à la fois d’environnements informatiques sur site et cloud (déploiement hybride).

Articles liés
cloud computing
Qu’est-ce qu’un service Azure AD ?
Le « hacking » est l’adjectif moderne utilisé lorsqu’un pirate ou « Hacker » s’emploie à détourner les informations personnelles ou professionnelles d’une personne pour satisfaire ses besoins personnels. …
Contactez un de nos experts
Contactez nous

« * » indique les champs nécessaires

RGPD
Hidden
{embed_url}
  • Hidden
    {embed_url}
  • Hidden
    {embed_url}