Sauvegarde externalisée c’est quoi ?

La sauvegarde externalisée ou l’opération constituant à dupliquer et ainsi mettre en sécurité les données informatiques de l’entreprise. La plupart du temps, les PME la confie à un prestataire informatique.
full cloud

La sauvegarde externalisée est l’opération de dupliquer et ainsi mettre en sécurité les données informatiques de l’entreprise. Pour la majeure partie du temps, les entreprises types PME confient la gestion des sauvegardes à un prestataire informatique. En effet, il s’agit d’une façon très simple de sécuriser ses données sans y allouer de ressource humaine..

Au programme de cet article

La sauvegarde externalisée, qu’est-ce que c’est ?

En entreprise, la sauvegarde externalisée désigne le fait de confier en partie ou en totalité les tâches de sauvegarde à un prestataire tiers. Ce dernier va alors gérer le processus de stockage des données du SI de l’entreprise cliente dans des centres de données situés hors de l’entreprise.

Le prestataire va procéder à la duplication, au cryptage, et à la mise en sécurité des données informatiques de l’entreprise cliente. Ceci avec comme objectif d’éviter à l’entreprise cliente de perdre ses données ou de perdre l’accès à son SI. Que ce soit une perte d’accès temporaire ou pas. Aussi, le prestataire protège sa clientèle des frais que le rétablissement de ces pertes peut engager.

Comment fonctionne une sauvegarde externalisée ?

Au sein d’une modern workplace, la sauvegarde externalisée permet à une entreprise de posséder une copie à jour de la totalité de ses données sur des serveurs distants et sécurisés.

Dans le fonctionnement d’une sauvegarde externalisée :

Dossier Sauvegarde et PRA
L'assurance vie de vos données

Quels sont les avantages de la sauvegarde externalisée ?

La sauvegarde de manière externalisée détient de nombreux avantages qui sont :

Quels sont les différents types de sauvegarde externalisée ?

sauvegarde et pra

Qu’il s’agisse de la sauvegarde complète, complète synthétique, incrémentielle ou différentielle, elle garantit la sécurité et la confidentialité de vos données. En effet, elle fait partie des solutions de sécurité informatique les plus sûres du marché, notamment grâce au cryptage des données avant de rejoindre le ou les serveurs dans le datacenter. De plus, la sauvegarde externalisée participe à une reprise d’activité rapide et sécurisée. Perdre des données peut arriver plus rapidement que ce que l’on pense ! Qu’il s’agisse d’erreurs de manipulation, ou encore de cyberattaque, catastrophe naturelle, incendie… chaque seconde votre entreprise, ainsi que vos données, sont exposées à des menaces dont les conséquences peuvent être catastrophique pour votre activité.

La sauvegarde complète

La sauvegarde complète est le type de sauvegarde le plus simple qui soit. En effet, aussi dénommée full back-up, la sauvegarde complète désigne le fait de sauvegarder la totalité des données. Cette méthode doit être utilisée ponctuellement car elle peut se révéler très chronophage en fonction du volume de données voulant être sauvegardé.

Le fonctionnement de cette sauvegarde est simple : à chaque sauvegarde, il fait une copie de l’ensemble des données (sauvegarde de fichiers, documents individuels, images, systèmes d’exploitation). Une sauvegarde complète doit être effectuée une fois à la fois pour garantir l’accès aux informations numériques lorsque l’opération de sauvegarde est terminée.

La sauvegarde complète synthétique

Cette sauvegarde « full synthetic », elle est une sauvegarde complète des données qui s’effectue plus rapidement. Elle identifie et sauvegarde seulement les modifications qui ont été apportées. Évitant ainsi de faire un travail inutile en sauvegardant ce qui a déjà été sauvegardé.

En un mot, c’est le processus qui consiste à utiliser la sauvegarde complète d’un fichier, et ensuite puis à modifier ce fichier avec une ou plusieurs sauvegardes incrémentielles. La première sauvegarde incrémentielle est créée seulement à partir de données modifiées depuis la sauvegarde complète. Les sauvegardes incrémentielles suivantes soeront constituées des données modifiées de la dernière sauvegarde complète.

De manière générale, les sauvegardes synthétiques sont utilisées lorsque le temps ou le système ne permet pas une sauvegarde complète. En effet, l’objectif d’une telle sauvegarde est de faire des sauvegardes rapides, de réduire le coût et le temps de restauration des données.

La sauvegarde incrémentielle

Elle est aussi dénommée sauvegarde incrémentale ou incremental back-up. Elle sert à sauvegarder seulement les données qui ont été modifiées depuis la sauvegarde effectuée précédemment. Sa réalisation s’avère rapide et elle favorise des sauvegardes journalières qui n’impactent aucunement l’activité.

Ce processus se résume au nettoyage des fichiers sources après leur sauvegarde. De ce fait, une sauvegarde incrémentielle peut être qualifiée comme une suite logique d’une sauvegarde complète et d’une sauvegarde incrémentale. Elle permet de se focaliser uniquement sur les dossiers ayant subi des modifications tout en faisant profiter d’un espace de stockage plus faible. 

La sauvegarde différentielle

Le mécanisme de la sauvegarde différentielle ou differential back-up est contraire à la sauvegarde incrémentale. La sauvegarde différentielle consiste à sauvegarder les modifications de données opérées depuis la précédente sauvegarde complète. C’est donc en toute logique que ce système prend plus de temps et aussi un plus grand espace de stockage par rapport à la sauvegarde incrémentielle. L’avantage de cette solution de sauvegarde est sa fiabilité. En effet, il ne suffira que de la sauvegarde complète pour reconstituer toutes les données sauvegardées.

Combien de temps pour récupérer ses données en cas d’incident ?

equipement teletravail

Avec une sauvegarde externalisée, la récupération de vos données en cas d’incident ne vous prendra que quelques clics. Pour cause, l’un des meilleurs atouts que possède la sauvegarde externalisée est sa capacité à pouvoir remonter le temps. Vous allez ainsi pouvoir revivre le passé en revenant sur plusieurs jours en arrière et procéder à la récupération de vos fichiers perdus ou supprimés maladroitement. Ceci en seulement quelques secondes et grâce au versioning. Vous serez de ce fait capable d’effectuer : la restauration d’un fichier ou d’un système entier, la restauration d’une base de données, d’une installation virtuelle…

Comment choisir son prestataire de sauvegarde externalisée ?

Beaucoup de prestataires de sauvegarde externalisée proposent les mêmes services et il devient compliqué de s’y retrouver. Entre sécurité, proximité, souplesse et coût, etc. l’externalisation de sa sauvegarde n’est pas réservée aux grandes entreprises. 

Bien choisir son prestataire informatique garanti une tranquillité et une sécurité de vos données et assure le bon développement de votre entreprise. En effet, en cas de perte ou vol de vos données, votre entreprise peut perdre du temps précieux et en productivité, pouvant engendrer des conséquences dramatiques pour votre activité.

Voici donc quelques conseils et critères à prendre en compte pour vous aider à faire le tri et à faire le bon choix.

Les critères d'un bon prestataire de sauvegarde externalisée

Choisir le bon prestataire pour la protection de vos données n’est pas chose facile. Afin de trouver le prestataire qui vous correspondra le mieux, il ne faut pas hésiter à les comparer avec des concurrents. De plus, il est important de vérifier les points ci-après avant de choisir votre prestataire :

outils collaboratifs

Notre offre de sauvegarde externalisée

Pour la mise en place d’une sauvegarde en externe pouvant au besoin servir à une entreprise comme PRA informatique, nous vous proposons la meilleure offre de sauvegarde externalisée. Une offre qui garantit une totale protection à vos données au sein d’une modern infrastructure hautement sécurisée.

Pour installer votre sauvegarde externalisée :

Articles liés
securiser modern workplace
Les bonnes pratiques d’un pra
La création d’un plan de reprise d’activité(PRA) permet aux entreprises de formaliser les mesures techniques et organisationnelles nécessaires pour rétablir le fonctionnement des équipements matériels …
mise en place pra
Comment mettre en place un PRA ?
Le bon fonctionnement d’une organisation ou d’une entreprise se base sur certaines informations qui devraient être collectées, stockées, traitées et diffusées. …
sauvegarde et protection des donnees
Sauvegarde et protection des données : les bonnes pratiques
Sauvegarde & protection des données sont devenus depuis les années 2000 le centre des préoccupations des entreprises. Et pour cause ! La perte des données  peut nuire gravement à l’activité entreprise voire même à sa faillite. …
Contactez un de nos experts
Contactez nous

« * » indique les champs nécessaires

RGPD
Hidden
{embed_url}
  • Hidden
    {embed_url}
  • Hidden
    {embed_url}